30 Carats

mar 4
Posted by

30 Carats est un jeu qui peut paraitre déroutant au premier abord, essentiellement parce qu’il a un mécanisme peu courant qui peut en surprendre plus d’un. Et pourtant, il recèle des trésors de stratégie, de bluff et de ruse à qui veut bien creuser un peu.

Dans 30 Carats, vous êtes un représentant en pierres précieuses en quête de richesse. Pour cela, vous allez devoir regrouper dans votre bourse les pierres qui valent le plus sur le marché et essayer de refiler aux autres représentants les pierres les moins lucratives.

Chaque joueur se voit attribué une couleur de pierres et reçoit la même quantité de pierres précieuses que tous ses adversaires (à savoir 5 pierres de chaque couleur de joueurs présents) ainsi que 5 pépites d’or. La banque reçoit exactement les mêmes matériaux que tous les joueurs. Toutes vos pierres sont cachées derrière un paravent et les matériaux de la banque sont dans un sac opaque. Vous recevez également 3 cartes transaction qui représentent les différentes propositions que vous allez mettre au marché à vos adversaires.

Les pierres précieuses ont toutes une valeur différente déterminée au début du jeu (les valeurs vont par tranches de 5, la plus petite étant à -30 (oui vous avez bien lu, certaines pierres ont des valeurs négatives) et la plus grande est de +30). Mais voilà: vous ne connaissez que la valeur de votre pierre et vous allez devoir habilement essayer de deviner la valeur des pierres des autres joueurs sans trop révéler la votre. Cela tout en sachant que les seules valeurs sûres du jeu sont les pépites d’or qui valent chacune +10 points.

C’est là que les cartes transactions entrent en jeu. Ces dernières comportent des conditions de vente pour ce tour-ci comme par exemple « Au moins deux pierres de votre couleur et une pierre de la couleur de votre voisin de droite ». Vous allez donc proposer jusqu’à 5 pierres et/ou pépites d’or de votre stock personnel répondant à cette condition aux autres joueurs. Ces derniers, de manière simultanée ou l’un après l’autre selon les conditions spécifiées sur votre carte transaction, vont à leur tour vous proposer un certain nombre de pierres. Sauf que eux n’ont aucune contrainte, mis à part l’obligation de proposer au moins une pierre. Une fois que chaque autre joueur vous a proposé ses pierres, vous allez en choisir un et échanger toutes vos pierres contre les siennes. Si aucune proposition ne vous plait, vous pouvez toujours échanger vos pierres à la banque contre un certain nombre de pépites d’or. A plus de trois joueurs, vous pouvez également payer des pépites d’or pour regarder la valeur des pierres d’un de vos adversaires (ou de plusieurs si vous avez assez de pépites d’or).

Votre voisin fait de même avec une de vos cartes transactions et ainsi de suite jusqu’à épuisement de ces dernières (3 cartes transactions par joueur). Chaque joueur sera donc le vendeur pendant 3 tours.

Tout l’enjeu vient de l’observation des autres joueurs: est-ce qu’ils proposent beaucoup de leurs pierres? Ca veut probablement dire que celle-ci ne vaut pas grand-chose. Mais est-ce qu’elles valent quand même plus que les vôtres et dans ce cas, il serait avantageux pour vous de les prendre? Est-ce qu’il ne propose quasiment jamais ses pierres? Cela veut probablement dire qu’elles ont une grande valeur. Dans ce cas, vous feriez peut-être bien de faire la même chose et de les garder aussi. A moins que ce soit du bluff… ou pas ^^. A vous de choisir ce que vous voulez proposer en fonction de ce que vous savez et de ce que vous voulez faire croire aux autres.

La première partie est toujours un peu déconcertante et pour cause! On ne sait pas trop sur quel pied danser et le concept de spéculation pas forcément des plus évidents. Le premier tour de jeu donne une impression de hasard. Mais détrompez-vous! Il y a beaucoup de tactiques et de manœuvres en jeu et il n’est point à douter qu’une deuxième partie vous ouvrira tout de suite de nouvelles perspectives!

Si vous voulez limiter encore plus le hasard, vous pouvez décider d’un commun accord en début de partie d’éliminer certaines valeurs des cartes.

En tous les cas, un jeu à mettre entre toutes les mains, du joueur aguerri au débutant, avec des règles simples et faciles mais aux très nombreuses possibilités avec une tension permanente et des questions plein la tête!

%d blogueurs aiment cette page :