Bonbons

sept 9
Posted by

Avec Bonbons, retrouvez les plaisirs simples du Memory mais dans une version un peu boostée et apportant une certaine fraîcheur. Sorti en 2011 chez nos amis helvètes de Gameworks, ce jeu de Marc André illustré par Mathieu Leyssenne convient à 2 à 6 joueurs à partir de 6-7 ans, pour des parties d’une quinzaine de minutes. Retrouvez toute la douceur acidulée des sucreries pour un jeu simple et accessible.

Comme toujours, Gameworks a fait très attention à la forme de son produit. La petite boîte carrée aux couleurs pastels met tout de suite dans l’ambiance et on croît tenir une réserve de bonbons. mais à l’intérieur, nous trouverons des tuiles carrées et rondes ainsi que la règle du jeu. Rien à manger? Mais si, votre appétit ludique va découvrir de nouvelles saveurs mêlées à des goûts connus. Les tuiles sont magnifiquement illustrées de bonbons dans les tons de la boîte, donnant tout de suite envie de les croquer. Mais pour cela, il faudra retrouver les bonnes paires.

On va commencer par mélanger et disposer faces cachées les 36 tuiles carrées en un carré de 6 par 6. Contrairement à un Memory traditionnel, chacune de ces tuiles est unique. A l’exception de 4 figures spéciales, les 32 bonbons différents se retrouvent en double sur les 32 tuiles rondes. Chaque joueur va recevoir 4 de ces tuiles rondes et les poser face cachée devant lui sans les regarder ; le gagnant sera le premier à avoir retourné toutes ses tuiles rondes.

A son tour, chaque joueur va retourner une tuile ronde et une tuile carrée. On peut le faire dans n’importe quel ordre. On peut aussi ne retourner qu’une tuile carrée. En général, on retournera ses propres tuiles rondes. Si la tuile ronde et la carrée ont exactement le même bonbon (attention, il y a des bonbons de même forme et de couleur différente, et inversément, histoire de corser un peu les choses), alors on les laisse face visible et on peut rejouer. Sinon on les remet à l’envers et c’est au tour du joueur suivant.

Si la tuile ronde que l’on a retourné est celle d’un adversaire et qu’elle est identique à la tuile carrée, alors le joueur s’empare de la tuile ronde et la place devant lui, donnant en échange au joueur volé une de ses tuiles rondes encore à l’envers.

Au sein des tuiles carrées, il y a 4 tuiles spéciales. Si vous tombez sur l’emballage de bonbon vide, pas de chance. Vous piochez alors au hasard une autre tuile ronde que vous placez face cachée devant vous 8eh oui, cela vous en fait 5).

Si vous piochez dans les tuiles carrées des pièces de monnaie, vous avez le droit de retourner une autre tuile carrée. Si cette deuxième est également de la monnaie, vous pouvez en retourner une troisième (sinon vous les remettez à l’envers et le joueur suivant prend la main). Si la troisième tuile est encore de la monnaie, vous pouvez retourner gratuitement l’une de vos tuiles rondes.

Le premier joueur à avoir retourné face visible ses tuiles rondes l’emporte.

Avec son habillage superbe et sucré, Bonbons redonne de la fraîcheur au classique Memory parfois un peu poussiéreux, tout en lui ajoutant quelques subtilités le rendant plus tactique. Ce petit jeu sympathique a tout pour plaire et pour attirer des joueurs occasionnels qui ne seraient pas trop intéressés à apprendre de longues et fastidieuses nouvelles règles.
Quelques liens :

Sur le site de Gameworks

Fiche Tric Trac

Fiche Boardgamegeek

Règle du jeu en vidéo

%d blogueurs aiment cette page :