Time’s Up!

mar 3
Posted by

Au panthéon des classiques du jeu de société moderne, impossible de passer à côté de Time’s Up! Ce petit jeu en sac constitue l’une des références du party game, du jeu d’ambiance. Ce jeu de Peter Sarrett date de 1999 mais n’a été lancé auprès du public francophone qu’en 2005 chez Repos Prod (distribution par Asmodée). Depuis, son succès incroyable a vu se multiplier les différentes versions du jeu et autres extensions. Time’s Up! se joue de 4 à 12 personnes (mais bon, 4 c’est un peu léger), avec des parties de 45minutes en gros. Il est conseillé dès 12 ans, pas pour la complexité de ses règles, mais bien plutôt pour les références culturelles et le sens de l’improvisation nécessaires ; à noter qu’il existe une version « family » qui s’adapte parfaitement aux plus jeunes dès 8 ans. Avec Time’s Up!, vous êtes partis pour une débauche de rire et de bonne humeur.

Time’s Up! se présente dans la désormais fameuse gamme des jeux en sac, pratiques à transporter partout. Nous avons aussi à la ludothèque la version spéciale « best of », sous la forme d’une grande boîte métallique contenant un nombre de cartes bien plus important que le jeu original. Le jeu se compose essentiellement de cartes, avec aussi un sablier et un bloc de scores. Sur chaque carte figurent deux personnalités (ou objets communs dans la version « family », voire parfois des œuvres culturelles ou autres suivant l’édition que l’on prend) ; on choisit en début de partie si l’on joue avec le côté bleu ou jaune des cartes.

Chacun va recevoir une série de cartes et en écarter deux qui seront défaussées. Le but est de conserver des personnalités que l’on arrivera à faire deviner. On mélange ensuite toutes les cartes et les personnalités retenues sont lues à voix haute pour tout le monde. Le jeu se joue ensuite en équipes, chacun tentant de faire découvrir à son partenaire un maximum de personnalités. Pour ce faire, il a le temps du sablier pour expliquer quel nom figure sur la carte ; tout est autorisé sauf une traduction littérale du nom ou l’utilisation de mots trop proches. Dès qu’une personnalité est trouvée, on passe à la suivante et ainsi de suite jusqu’à ce que tout le paquet soit passé. Bien entendu, on ne peut pas connaître toutes les personnalités et on recourra alors à des rébus ou autre subterfuges. Chaque équipe marque alors un point par carte trouvée.

On remélange les cartes et on passe à la deuxième manche. Ici il faut faire découvrir les mêmes personnalités à notre coéquipier mais on ne peut dire qu’un mot. Un seul. Avec les mêmes restrictions qu’à la première manche. Notre partenaire n’a droit qu’à une seule réponse. Et il est possible de passer. Une fois toutes les cartes trouvées, on marque à nouveau 1 point par carte trouvée.

La troisième manche se passe de la même manière… sauf qu’on ne peut pas parler. Il s’agit ici de mimer la personnalité, avec la possibilité d’utiliser des onomatopées.

Une fois les trois manches jouées, on additionne les scores de chacune pour déclarer l’équipe qui l’emporte. Une variante vous proposera une 4ème manche, réservée aux experts. Votre partenaire ferme les yeux et vous prenez la pose pour faire deviner la personnalité, et il n’a droit qu’à une réponse.

Avec ses quiproquos, ses mélanges, ses approximations, ses références, et surtout la bonne humeur qu’il distille, Time’s Up! est une véritable réussite.N’hésitez pas et plongez dans ce party-game!

 

Quelques liens :

Chez Repos Prod

Fiche Tric Trac

Fiche Boardgamegeek

%d blogueurs aiment cette page :